Rachat et revente de l’or : tout ce qu’il faut savoir

lingots d'or

Le cours de l’or ne cesse d’augmenter ces dernières années. Aussi, pour un rachat or ou vendre son or, il est important de tout savoir afin de faire les placements les plus rentables. Certaines informations et notions sont en effet à connaître afin de réaliser des investissements intéressants.

Qui se charge de fixer le cours de l’or ?

Afin de pouvoir réaliser un rachat or, il est important qu’un cours d’or soit fixé. Depuis 2004, le cours de Bourse officiel a disparu, et c’est donc la Cpor qui a pris la relève. C’est une société qui est en charge des ventes et des achats de métaux précieux pour la plupart des banques Françaises. Tous les 13 heures, le cours de référence est mis à jour afin de permettre aux acheteurs et aux revendeurs d’or de connaître son prix. Ce cours est calculé en prenant en compte le cours de l’once à Londres (qui est la référence mondiale) et les coûts d’approvisionnement des matières et des ordres d’achat et de vente passés par les banques au compte de leurs différents clients.

Comment le prix de l’or est-il calculé ?

Si vous désirez revendre des bijoux, l’acheteur prendra tout d’abord le soin de séparer l’or ou tout autre métal précieux des autres éléments (comme les pierres précieuses ou encore les perles etc…). Par la suite, il calculera le prix de l’or en fonction du poids récolté mais également de sa qualité (le nombre de carats de l’or). En revanche, pour les produits dits « boursables », comme les lingots d’or ou encore les pièces et les Napoléons, leur prix est calculé en fonction du cours de l’or mais également d’une « prime » qui reflète parfaitement la demande de ces produits.

Où acheter et vendre son or ?

La plupart des réseaux bancaires possèdent des guichets qui vous permettent de réaliser un rachat d’or ou de le revendre. Mais vous pouvez également vous adresser à des bijoutiers professionnels, ou encore à des comptoirs physiques d’achat d’or, voire même, des sites Internet spécialisés dans ce secteur d’activité. Mais vous pourrez également opter pour l’or papier qui est en réalité des produits financiers qui répliquent les différentes variations de cours de l’or. Certains peuvent être accessibles via un contrat d’assurance vie. Ces placements s’avèrent être particulièrement spéculatifs et sans garantie de capital.

L’or est-il taxé ?

Concernant la revente de bijoux, il n’y a aucune fiscalisation en-dessous de 5000 euros de vente. Pour les produits or dits investissements, comme les pièces et les lingots, il sera prélevé, pour le compte de l’Etat, une taxe forfaitaire de 11,5 % sur le prix d’achat de l’or. Mais, il vous sera également possible de choisir une taxation à 36,2 % de la plus-value réalisée au moment de la vente (c’est un taux dégressif dans le temps). Attention cependant car, dans ce cas, vous devrez fournir un document qui atteste bien du prix d’origine.

Pourquoi acheter de l’or ?

L’or est un actif sur lequel s’applique un dispositif fiscal bien précis. Vous devrez donc, comme dit précédemment, payer une taxe sur l’achat de votre or. Cependant, vous bénéficierez d’une grande souplesse et voire, même exempté de taxe grâce au régime général sur les plus-values. De plus, l’or est une valeur refuge pour tous les investisseurs. Il s’avère être un outil réellement efficace de diversification de portefeuille. Enfin, il est un trend favorable grâce à un cours qui ne cesse d’augmenter au fil des années afin que vous puissiez bénéficier d’investissements réellement rentables sur du long terme.

Laisser un commentaire