Qu’est-ce que la loi Pinel ?

L’objectif au lancement de la loi Pinel en 2014 était d’amener les investisseurs à construire un nombre plus important de logements neufs en hexagone. Le dispositif de défiscalisation Pinel, mis en place en 2018 permet à l’investisseur de faire baisser l’impôt sur son revenu jusqu’à 21 % de ce que le logement lui a coûté. Si vous êtes un investisseur qui remplit les conditions, vous pourriez aussi bénéficier des avantages de la loi Pinel.

Les avantages de la loi Pinel

La loi Pinel présente de nombreux avantages pour le contribuable français qui souhaite investir dans l’immobilier tout neuf. Pour pouvoir déduire entre 12, 18 et 21 % de son investissement de ses impôts, le particulier doit investir dans de l’immobilier neuf et le mettre en location pour 6, 9 ou 12 ans. La loi sur l’investissement Pinel offre plusieurs avantages.

Acquérir des biens immobiliers sans apport

Le contribuable français peut financer l’acquisition d’une maison neuve par un prêt bancaire qui sera remboursé sous forme de paiements mensuels qui représentent l’effort d’épargne du contribuable. En remettant la maison en location, l’avantage fiscal, les loyers perçus et l’effort d’épargne peuvent servir à payer en partie ou en total le financement de la maison.

La constitution d’un patrimoine

Investir dans l’immobilier est une décision qui ne déçoit jamais. Être un investisseur Pinel vous assure que votre argent est bien placé à moyen et à long terme. Après la période de 6, 9 ou 12 ans où vous vous engagez à mettre votre bien immobilier en location, vous pouvez en disposer comme bon vous semble.

La retraite bien planifiée

Au bout de votre période d’engagement, vous pouvez soit continuer de louer votre bien et recevoir des loyers non-plafonnés, soit vous pouvez le revendre en faisant un bénéfice ou vous pouvez en faire une utilisation personnelle.

Mettre la famille à l’abri

La loi Duflot, prédécesseur de Pinel ne permettait pas de louer votre bien aux membres de votre famille. En plus, Pinel vous permet en cas de besoin de couvrir votre famille grâce à l’assurance sur votre prêt. Sans vous endetter, vous leur laissez un bien dont ils pourront tirer un capital ou un loyer.

Les conditions pour investir en loi Pinel

Pour investir et bénéficier des avantages de loi Pinel, il faut être âgé d’au moins 18 ans, être contribuable français, être quelqu’un de solvable et être disposé à mettre en location, pour une certaine période, votre logement tout neuf.
Sachez aussi que vous ne pouvez pas investir plus de 300 000 euros par an ou plus de 5500 euros/m — sous Pinel.
En plus d’être neuf, en l’état futur d’achèvement ou rénové, votre logement doit répondre aux normes RT 2012 et BBC 2005.

Les zones Pinel

Pour être éligible, le bien immobilier doit se trouver en zones A bis, A ou B1, les zones B2 et C étant inéligibles depuis le 1er janvier 2018.

Les plafonds Pinel

Pour être éligible à l’investissement Pinel, le loyer de votre logement sera plafonné afin que les moins fortunés soient capables de se loger. Le prix du loyer sera déterminé en fonction de la situation géographique et de la superficie du logement.